Marie Christine Palombit

Marie-Christine Palombit (artiste peintre, plasticienne)

Marie Christine Palombit, c’est l’unité liée au thème unique de sa peinture, le corps nu, et à la singularité et à la virtuosité de son trait. Cette peinture, qui part du dessin, prend un sens particulier du fait des matières et des couleurs qui l’habitent. Le trait avance en cherchant la forme, comme s’il façonnait dans l’épaisseur, comme un sculpteur travaille la glaise. Chez Palombit le corps, c’est la vitalité même : le corps sans organe que célébrait Artaud, le souffle du vivant. Elle s’impose comme l’un des Maîtres Actuels de l’Art Gestuel, par la vigueur et la vivacité de son trait, par son dessin, auquel elle allie la tâche et la composition qui, selon Walter Benjamin, sont « les éléments de toute peinture qui se prétend nommable ». Elle atteint ainsi la liberté totale de peindre. Palombit, c’est la force primitive de l’art rupestre portée par la grande tradition de la peinture moderne : La peinture comme corps. 

Philippe LOUGUET. Professeur-Chercheur-Historien et Critique d’Art.